• Les mathématiques aux marché



    Avant de démarrer ce chapitre, je tiens à remercier profondément tous les artisans et commerçants présents sur le marché de Villandraut et qui se sont improvisés professeurs pour nos enfants...

    Le jeudi matin, c'est le marché dans le village à côté. Pendant que la pâte de notre notre pain se repose, nous allons au marché. Chaque enfant dispose de 20€ et d'une liste d'ingrédients à acheter.

    Chacun va donc devoir aller devant l'étal qui le concerne et acheter les produits de sa liste...

     

    Les parents

     

    Lorsque les gens du marché voient des enfants un jeudi matin, ils sont surpris et demandent s'il n'y a pas d'école. Nos petits héros s'empressent de répondre qu'ils font l'école à la maison. "Oh ! mais c'est super ça, vous avez beaucoup de chance..." Très fiers, nos petits galopins passent commande.
    Aussitôt, les marchands se transforment en maîtres et maîtresses :
    "Bien, si tu me donnes tant d'argent alors combien je dois te rendre de monnaie ?"

    Les parents

     

     


     

     La vendeuse de salades s'adresse à Tim :
    - Tu veux 2 salades à 90 centimes la salade, combien cela te coûterait ?
    - 1 euro 80, répond Tim
    - Bien ! Mais si je n'avais pas de monnaie et que je faisais 3 salades pour 2 euros, alors combien coûterait la 3ème salade ?

     

    Les parents

     

     


     

     La vendeuse de fromages a parlé des fractions à Théo :

    "Quelle part veux-tu de fromage ? 1/2, 1/3, 1/4 ou 1/8 et combien cela fait ?"




    La marchande de pommes a fait goûter ses pommes pour qu'ils choisissent la variété de pommes qu'ils préfèrent.

    Les parentsLes parents


     

     

     

     

     



    La marchande de miel a expliqué pourquoi il y avait des miels liquides et d'autres solides et pourquoi ils n'avaient pas la même couleur.

    Les parentsLes parents

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


     

    Ils ont tellement eu de cadeaux qu'il leur restait beaucoup de sous. Ils ont pu acheter un bouquet de fleurs pour remercier Annemieke qui leur avait appris à faire le pain...

     

    Les parents


    Puis, nous sommes allés à la terrasse du café de la place, nous avons compté la monnaie qu'il nous restait.

    En posant nos soustractions, nous avons pu calculer combien nous avions dépensé. (Avec la participation de la dame du café)

    Qui a dit que les enfants qui font l'école à la maison sont désocialisés?